AccueilPME

Comment bien gérer un atelier de mécanique automobile ?

Comment bien gérer un atelier de mécanique automobile ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Au 1er janvier 2019, le parc automobile français comptait 39 910 000 de véhicules à quatre roues, dont environ 80% représentent des véhicules de particuliers. Ce chiffre offre une grande opportunité aux gérants d’ateliers de mécanique automobile. Et selon le Comité des constructeurs français d’automobile, la hausse pour 2020 serait d’environ 1%. Cela représente une augmentation du potentiel client qui n’est pas à sous-estimer.

Bien gérer votre atelier de mécanique automobile requiert cependant de faire attention à certains points. Ces derniers comprennent entre autres la concurrence, le marketing, la comptabilité et les ressources humaines.

Actualiser ses offres

Un atelier de mécanique automobile est une entreprise qui découle d’une étude de marché. Cependant, les tendances évoluent et au fur et à mesure que les années passent, les clients peuvent aussi changer. Dans l’Hexagone, on compte actuellement près de 270 enseignes de garage automobile réparties dans tous les départements.

Pour pouvoir gérer votre atelier de mécanique automobile, il ne suffit pas de mettre à jour tous ses logiciels de gestion ou d’acheter de nouvelles servantes d’atelier. La tâche est bien plus complexe. Il faut en effet comprendre les aspects critiques de ce secteur tels que la concurrence, la technologie, le comportement des clients et les prix. Cela vous permet d’identifier les nouveaux besoins et de proposer ainsi des solutions correspondantes.

Par exemple, si vos concurrents locaux appliquent des stratégies modernes de marketing, de distribution et d’achat, vous devez vous adapter. Vous pouvez améliorer votre activité en proposant une offre de services spécialisés comme l’installation d’un système audio de dernière génération. N’hésitez pas à prendre rendez-vous auprès des fournisseurs de pièces de rechange et entretenez de bonnes relations avec eux. Cela vous permettra d’obtenir des produits à des prix abordables pour que vous puissiez proposer des prix attractifs de l’autre côté. Recherchez également les dernières technologies sur les appareils et logiciels de diagnostic.

Mettre un point d’honneur sur le service client

Le service client est un point central pour la pérennisation de votre activité, et par conséquent une bonne gestion de votre garage. Pour ce faire, il faut que vous élargissiez et fidélisiez votre clientèle. Vous ne pourrez qu’augmenter vos chances d’être rentable face à la concurrence. Recrutez des employés pouvant être sensible aux demandes des clients et ayant une interaction plus ouverte avec eux. Proposez aussi des prestations qui soient finies dans les temps et restez toujours honnête avec vos clients.

À titre d’exemple, faites savoir à un client que la réparation sera plus longue que prévu à cause d’une pièce de rechange en rupture de stock et dont la commande a été tardivement faite.

Par ailleurs, qui dit service client, dit bon accueil. En d’autres termes, soignez la propreté et l’organisation de votre atelier. Cela confirme votre attention apportée au détail et au confort de vos clients.

Faire attention à la comptabilité

Sachez bien gérer la comptabilité, car c’est la clé de la survie de la plupart des ateliers de mécanique automobile. L’idéal est de confier cette tâche à un comptable ou une société spécialisée. Il est important d’avoir un enregistrement clair des dépenses et des revenus, ainsi que des paiements des factures. Ayez aussi un suivi des paiements à effectuer auprès de votre assureur. Assurez-vous également de respecter vos obligations fiscales pour éviter les pénalités.

Bien gérer le personnel

N’embauchez que des mécaniciens qualifiés et diplômés. Pour que votre atelier de mécanique automobile fonctionne plus efficacement, il faut qu’ils soient compétents dans la manipulation des machines et outils d’entretien.

 

commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée publiquement. Les champs obligatoires sont suivis de *