Accueilexpertise

Astuces pour payer moins de frais bancaires professionnels

Astuces pour payer moins de frais bancaires professionnels
Like Tweet Pin it Share Share Email

Outre les services bancaires traditionnels, un compte professionnel permet d’accéder à d’autres services comme la gestion des impayés et même de dissocier le patrimoine d’un entrepreneur à celui de son entreprise. De ce fait, les frais liés à l’accès aux différents services de ce type de compte sont largement supérieurs à ceux d’un compte classique. Nous avons donc préparé pour vous quelques astuces qui vous aideront à en payer moins.

Utilité d’un compte professionnel

D’après la réglementation, toutes les sociétés à capital social sont dans l’obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnel. Ceci au moment d’effectuer le dépôt du capital social dans le cadre de la création de l’entreprise. L’objectif étant :

  • de permettre une gestion simplifiée de la trésorerie
  • de séparer les opérations privées réalisées en tant que particulier des opérations professionnelles
  • de rendre également la tâche facile quand il sera question de faire des opérations de contrôle fiscal
  • de faciliter l’accès à des services réservés aux professionnels.

Toutefois, il est important de souligner qu’une banque n’est pas obligée de répondre favorablement à votre demande d’ouverture de compte professionnel, et ceci sans avoir à donner les raisons de ce refus. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez utiliser des sites comme compte-pro.com qui propose un comparatif des banques professionnelles : en savoir plus.

Réduire les frais bancaires élevés

En raison des avantages et des services qu’offre un compte professionnel, les frais peuvent s’avérer assez élevés. Il s’agit notamment des frais de tenus de compte (10 à 30 euros par mois), les commissions de mouvement ainsi que les frais d’accès à des services comme la carte Visa Business, la banque en ligne, l’assurance…

Pour arriver à réduire tout ce que vous pourriez être amenés à payer, nous vous conseillons en premier lieu de déterminer le poste dépense le plus élevé dans votre situation. Après cela, vous pourrez alors tenter de passer par la case négociation avec votre interlocuteur dans l’établissement. À cet effet, vous pouvez, par exemple, voir comment ça se passe du côté de la concurrence et présenter les résultats de vos recherches pour mieux argumenter.

Une autre astuce consiste à demander l’augmentation de votre découvert autorisé de telle sorte à ne pas accumuler les frais d’intervention estimé à 8 euros par limite. Aussi grâce à Internet, il est possible aujourd’hui d’effectuer un certain nombre d’opérations sans avoir à se déplacer de chez soi. Nous vous conseillons donc de faire le choix de piloter quelques opérations sur votre compte pro à partir du service de banque en ligne. Cela pourra ainsi alléger certaines procédures et vous éviter d’avoir à payer pour des envois de courriers réguliers, par exemple.

Enfin, il faut ajouter qu’avec un compte professionnel le fait de souscrire un package peut s’avérer assez bénéfique, contrairement à ce qui se passe avec un compte privé. En effet, il s’agit d’offres groupées grâce auxquelles vous aurez à payer moins tout en bénéficiant de plusieurs services intéressants.

commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée publiquement. Les champs obligatoires sont suivis de *