Accueilexpertise

Quand faire appel à un expert comptable ?

Quand faire appel à un expert comptable ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Un expert comptable est un spécialiste de la comptabilité par excellence. Il a pour mission d’établir les comptes de ses clients : une entreprise, une société commerciale ou civile, une association, un comité d’entreprise… Ce n’est pas tout ! Un comptable spécialisé peut également fournir des conseils précieux dans le domaine juridique, fiscal, social ou encore patrimonial. Ici, la question n’est plus de savoir pourquoi faire appel à ce professionnel, mais dans quelles circonstances vous devez le solliciter. Les réponses ci dessous.

Lors de la phase de création ou de reprise d’entreprise

Avant toute chose, il semble important de bien distinguer un comptable et un expert-comptable. Le premier est généralement un salarié d’une entreprise tandis que le second est un professionnel diplômé, inscrit auprès d’un Ordre et exerçant son métier d’une manière indépendante. Vous devrez faire appel à un expert comptable lors de la phase de création de votre entreprise par exemple. Dans ce cas, sa mission est de vous proposer un accompagnement à la création. Encore faut-il choisir un expert comptable spécialisé et habitué à suivre les porteurs ou repreneurs de projet.

En effet, il est judicieux de contacter un expert comptable après votre étude de marché et le positionnement de votre produit ou service. Plus précisément, ce professionnel des chiffres a pour rôle de définir la faisabilité économique de votre projet. Ensuite, il est également en mesure d’élaborer votre business plan, de choisir la structure juridique la plus appropriée à votre entreprise et de mettre en place un suivi comptable au début de votre activité. De plus, sachez qu’il peut aussi être sollicité pour vous accompagner dans la recherche de financements.
Pour des raisons pratiques, il est préférable de collaborer avec un cabinet proche de chez vous : par exemple, si vous recherchez un expert comptable à Tours, le Cabinet Cecofiac correspondra à vos attentes.

Au cours de la vie d’entreprise

Vous pouvez également faire appel à un expert-comptable pour effectuer ses missions principales et pour lui demander d’exécuter des missions à titre accessoires : le cout sera le même la plupart du temps.

Présentation des comptes annuels

Il s’agit ici de la tenue de la comptabilité de votre entreprise, de la révision comptable, de l’élaboration des déclarations fiscales et sociales, ainsi que de l’établissement des comptes annuels.

Examen limité des comptes annuels

Dans cette mission, l’expert comptable doit attester qu’il n’a relevé aucun élément qui peut remettre en cause la régularité et la sincérité des comptes annuels de votre entreprise. De plus, l’attestation est également nécessaire pour prouver que ces comptes annuels ont une image fidèle de votre entreprise.

Audit comptable

La mission d’audit contractuel d’un expert comptable consiste à certifier que les comptes concernés respectent les critères énoncés ci-dessus : réguliers, sincères et donnant une image fidèle de l’entreprise.

Les missions complémentaires

Vous pouvez également recourir à un expert comptable pour d’autres missions complémentaires. À titre d’exemple, il peut être sollicité pour effectuer les démarches juridiques de votre entreprise (augmentation de capital, tenue des assemblées générales, transfert de siège social…)

Lors de la cession d’entreprise

Un expert comptable est le partenaire idéal d’un chef d’entreprise en cas de cession d’activité. Pour cela, sa mission consiste à optimiser le processus de cession

  • en cherchant les éventuelles entreprises intéressées ;
  • en négociant le prix de cession ;
  • en auditant les comptes de l’entreprise cible ;
  • en rédigeant une lettre d’intention ;
  • en minimisant l’impact fiscal de la cession ;

Pour terminer, sachez que cette liste est loin d’être exhaustive ! De plus, il faut savoir que vous pouvez confier une partie ou l’ensemble de ces différentes missions à votre expert comptable en fonction du contenu de la lettre de mission. Bien que le recours à un expert comptable ne soit pas obligatoire (parce que vous n’êtes pas forcément des comités d’entreprises de taille importante), il est toujours intéressant de vous entourer de bons conseillers. Et pour cause, en cas d’erreurs, la faute ainsi que son coût seront imputables à vous en tant que chef d’entreprise.

commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée publiquement. Les champs obligatoires sont suivis de *