AccueilPME

Entreprises : comment bien choisir votre caisse tactile ?

Entreprises : comment bien choisir votre caisse tactile ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Pour optimiser la gestion de leur caisse et booster leur chiffre d’affaires, les entreprises doivent désormais penser à s’équiper d’une caisse enregistreuse tactile. Avec l’offre pléthorique qu’il y a actuellement sur le marché, il est facile de se perdre, voici à cet effet quelques conseils pour bien choisir sa solution d’encaissement.

Qu’est-ce qu’une caisse enregistreuse tactile ?

La nouvelle solution d’encaissement se démarque des caisses enregistreuses traditionnelles par ses nombreuses fonctionnalités. Outre le fait que les données sont hébergées dans le Cloud, ce qui assure une sécurité optimale aux données enregistrées, la caisse enregistreuse tactile est accessible via Smartphone et tablette. Cela permet à son utilisateur de rester connecté en toute heure et à n’importe quel endroit et de garder un œil sur la comptabilité de son entreprise. Certains outils d’encaissement permettent également un accès en mode hors connexion et on retiendra tout particulièrement ces derniers, car ils se révèlent nettement plus pratiques, surtout pour les entrepreneurs qui n’ont pas le temps de rester derrière le comptoir à toute heure.

La caisse enregistreuse en ligne se pose comme une solution de choix pour les entreprises désireuses d’optimiser leur comptabilité, mais aussi de simplifier les opérations au quotidien. Le logiciel de gestion promet de belles performances à condition de bien la choisir. Il convient de rappeler qu’une fois que la solution est installée, la mise à jour se fera automatiquement, ce qui assure une solution qui ne sera pas rapidement obsolète.

Quelles fonctionnalités rechercher ?

La caisse enregistreuse pour le commerce doit répondre à certains critères, ceci afin de s’assurer une réelle efficacité. Conçues pour simplifier les opérations au quotidien, les solutions d’encaissement doivent s’intégrer aisément aux équipements existants et s’adapter au secteur d’activité. Si les logiciels de caisse enregistreuse généraliste restent intéressants, il n’est pas rare qu’ils ne répondent pas toujours aux besoins du métier. Aussi, pour profiter de toutes ses performances, il est important d’opter pour une solution dédiée à l’activité commerciale. Il faudra également que la solution retenue possède une certification anti-fraude et que la prise en main tout comme l’installation du logiciel d’encaissement soient aisées pour que l’outil soit rapidement opérationnel. La solution retenue doit aider à gérer le cycle de vente, cela inclut la gestion de caisse, la facturation ainsi que le support client. Elle doit également permettre d’envoyer les tickets de caisse et autres newsletters directement par mail aux clients sans avoir besoin de les imprimer et d’alimenter la base de données client depuis la caisse sans avoir à ouvrir un logiciel dédié sur l’ordinateur.

Parmi les fonctionnalités principales, l’outil d’encaissement idéal doit pouvoir assurer un suivi en temps réel des stocks des magasins, et ce, même pour les multi-boutiques.  Les données concernant les clients, les ventes, les stocks et les fournisseurs (bons de commande, facture et livraison) doivent bien entendu être sécurisées et l’accès restreint à des utilisateurs définis.  Il faudra également s’assurer que l’outil d’encaissement soit compatible avec l’installation déjà en place et qu’il n’est pas nécessaire de rajouter des matériels supplémentaires. La solution d’encaissement doit par ailleurs être en conformité avec la loi anti-fraude à la TVA qui assure une conservation et un archivage sécurisé de la facturation et des données de comptabilité en général.

commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée publiquement. Les champs obligatoires sont suivis de *