Accueilexpertise

Interview : comment bien la mener ?

Interview : comment bien la mener ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Recueillir des informations en menant une interview n’est pas toujours aisé. Que vous ayez en face de vous une personne volubile ou qui ne veut pas parler, votre travail reste de recueillir un maximum d’informations. Alors comment mener et surtout réussir votre interview ? Voici nos conseils.

Choisir le bon lieu de rendez-vous

Si certaines personnalités choisissent elles-mêmes le lieu où elles veulent que l’interview se passe, d’autres vous laisseront le faire à leur place. Dans ce cas, vous ferez mieux d’éviter les lieux trop bondés et bruyants, vous ne vous y entendrez pas ! Les bureaux et autres espaces privés conviendront parfaitement, mais si vous avez l’assurance d’avoir accès à un lieu public calme, c’est valide aussi !

Faire des recherches

Que vous cherchiez à en savoir plus sur une personne en particulier ou sur ses activités, la recherche est incontournable. Vous devez en savoir un maximum sur le domaine qui vous intéresse car il est assez facile de repérer quelqu’un qui n’est pas concerné (ou concentré). Et même si ça n’était pas le cas, ce serait un manque de professionnalisme et de respect.

Le fait d’avoir des connaissances sur le sujet et sur la personne à qui vous parlez montrera votre intérêt, mais sera aussi un excellent moyen de rebondir sur certaines réponses. Après tout, pour qu’elle soit fructueuse, l’interview doit adopter un ton de simple conversation, ce qui implique qu’il y ait des échanges.

Préparer les questions

Se munir d’un micro-cravate, d’un magnétophone, d’une caméra, d’un bloc note et d’un stylo, etc., ne suffit pas à dire que vous êtes prêt pour une interview. Pour être fin prêt pour votre rendez-vous, il faut aussi préparer les questions à poser. Les recherches que vous aurez faites au préalable vous seront aussi utiles pour cette partie.  Maitriser le sujet un minimum vous permettra en effet de poser des questions pertinentes ET intéressantes. Être un entrepreneur ne s’improvise pas !

Formuler les questions pour qu’elles soient concises et claires est évidemment un classique. Mais il est aussi important de choisir quelques thématiques sur lesquelles tournera l’interview pour ne pas vous éparpiller étant donné que le temps est compté.

Pensez également à préparer une suite de question qui abordera les points essentiels de l’entrevue. C’est une autre balise qui vous évitera de vous attarder sur des sujets superflus et pour arriver à recueillir des informations importantes.

Certaines personnalités pratiquent parfois la langue de bois. Si vous ne voulez pas rentrer les mains vides, il faut donc les pousser un peu pour qu’elles vous répondent. N’hésitez pas à reformuler vos questions pour que celles-ci ne soient pas agressives (du point de vue de la personnalité du moins). Vous pouvez aussi user d’exemples ou de métaphores pour inspirer des réponses.

Enfin, cette préparation est d’autant plus nécessaire que demander la liste des questions à l’avance se fait de plus en plus. Certains sont pour, d’autres contre, mais la pratique tend à se généraliser, alors autant vous y faire.

Mettre l’autre à l’aise

Une fois le moment de l’interview arrivé, il faut savoir mettre l’autre en confiance. La réussite de l’interview va reposer sur ce point. Difficile de donner des conseils à ce sujet puisque cela va dépendre de la personnalité des personnes impliquées. Dans tous les cas, la star est que vous interviewez, alors dans tous les cas, évitez de l’aliéner !

Votre but ici sera donc d’instaurer une ambiance quasi amicale. Il faudra faire ressortir votre côté empathique qui va donner envie à la personnalité de se livrer. Faire une tête de déterré sera pour une autre occasion, ici il faudra être aimable, amicale, souriant et surtout être intéressé.

Adopter la bonne manière de faire

Mener une interview nécessite une bonne stratégie si on veut la réussir. Pour se faire, il faut savoir distinguer les traits et les humeurs des personnes interviewées et adapter la manière de faire en fonction.

Il faut donc choisir la bonne façon de mener l’entretien. Celui-ci peut être ouvert, directif ou semi directif. Les journalistes choisissent généralement le semi-directif (et à raison !) qui consiste à alterner les questions ouvertes et les questions fermées. C’est le meilleur moyen de favoriser les échanges et d’aller dans les détails sans digresser pour autant.

commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée publiquement. Les champs obligatoires sont suivis de *