Accueilexpertise

Comment faire un bilan social individuel (BSI) ?

Comment faire un bilan social individuel (BSI) ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Depuis quelques années maintenant, le Bilan social individuel a commencé à s’imposer comme l’ultime outil de communication RH. Il s’agit en effet d’un document (papier ou électronique) entièrement personnalisé d’un salarié à un autre. On y trouve notamment des informations comme la rémunération et les avantages dont chaque salarié a bénéficié au cours d’une année. Il est ainsi de plus en plus utilisé par de nombreuses entreprises, peu importe le secteur. En quoi consiste le bilan social individuel et comment peut-on le faire ?

Qu’est-ce qu’un Bilan social individuel ?

Le Bilan social individuel (BSI), encore connu sous les noms de Bilan social individualisé ou Bilan social personnel, est un document de communication. Son principal atout est qu’il permet, tout comme c’est le cas pour les cadeaux personnalisés, de valoriser la stratégie RH d’une entreprise.

En effet, c’est un document qui sera remis individuellement à chaque collaborateur. Ceci dans l’objectif de lui présenter le plus simplement possible sa rémunération et tous les avantages sociaux dont il bénéficie au sein de la société. Il faut donc rappeler qu’il s’agit d’un document facultatif et qui n’a donc aucun caractère obligatoire.

La force du BSI réside dans le fait qu’il est unique d’un salarié à un autre. Il s’adresse ainsi à chacun des travailleurs de l’entreprise. De plus, il permet de traiter de manière objective et pédagogique un sujet généralement méconnu, souvent tabou et même parfois source de frustration.

Le Bilan social individuel peut prendre différentes formes : une brochure, un fichier au format électronique, une clé USB ou encore une page web… Généralement, sa réalisation est initiée par la direction RH, la direction des relations sociales ou la direction des rémunérations. Il faut aussi dire que dans la majorité des cas, cette réalisation sera confiée à un prestataire externe.

Que contient un BSI (bilan social individuel ) ?

Comme indiqué plus haut, le Bilan social individuel est un document de présentation de la rémunération et des avantages sociaux de chaque salarié d’une entreprise. On y trouve donc généralement les rubriques ci-après :

  • la rémunération directe, fixe et variable
  • la rémunération différée et l’épargne salariale
  • le temps de travail
  • les cotisations sociales
  • la protection sociale
  • la formation
  • ainsi que tous les autres avantages comme le transport, les CESU, la restauration, la conciergerie, etc.

Le processus de réalisation

La réalisation d’un Bilan social individuel peut être résumée en 5 grandes étapes.

La définition du contenu

Comme vous l’aurez compris, cette étape consistera à définir tous les éléments qui seront présents dans le Bilan social individuel. En dehors des rubriques dont nous avons parlé plus haut, on peut également retrouver dans le document la culture de l’entreprise et quelques-uns des grands projets à venir.

Le choix des supports et la réalisation d’une maquette

À cette étape, il sera question de prendre une décision en ce qui concerne le support du Bilan social individuel. Que ce soit sur papier ou au format électronique, ce sera à vous de déterminer le format le plus adapté aux objectifs.

Le support électronique se distingue par le fait que vous ne serez pas limité notamment en termes de taille de contenu. De plus, chaque salarié pourra y avoir accès n’importe quand et à n’importe quel moment. Enfin, il faut souligner qu’il s’agit d’une solution beaucoup plus respectueuse de l’environnement.

Après avoir trouvé le support idéal, il faudra passer à la réalisation d’une maquette. Cela permettra d’avoir une première idée du résultat final après ajout des informations importantes.

La collecte des données, l’audit et les vérifications

C’est l’étape au cours de laquelle le prestataire choisi pour la réalisation des BSI va se charger de collecter et d’extraire toutes les données sociales indispensables. Des audits et des vérifications seront ensuite menés pour s’assurer que tout est correct. En cas de problèmes, des corrections pourront donc être apportées avant la mise en production.

La production des BSI

Tout est maintenant prêt pour la production. Si c’est le support papier qui a été choisi, il sera alors question d’imprimer les maquettes validées. Dans le cas d’un BSI sur support électronique, la maquette sera donc convertie dans un document PDF par exemple ou disponible sur un site web.

La remise des BSI à chaque salarié

Généralement, cette remise se fera au cours d’un entretien annuel, au cours d’un entretien d’activité, au cours d’une réunion de travail ou au moment d’une négociation salariale. Ici aussi, tout va dépendre du support de production choisi pour les BSI.

Le document peut être envoyé à l’adresse postale personnelle du salarié ou à son adresse mail, dans le cas d’un BSI électronique. Si le document se trouve par contre sur une plateforme dédiée, les informations de connexion (login et mot de passe) pourront aussi être envoyées par mail à chaque collaborateur. Ils seront ainsi en mesure de consulter leur BSI depuis un ordinateur, une tablette ou leur téléphone portable.

commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée publiquement. Les champs obligatoires sont suivis de *