Accueilexpertise

Est-il envisageable de négocier le contrat lié à la construction d’une maison ?

Est-il envisageable de négocier le contrat lié à la construction d’une maison ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Généralement, le secteur le plus propice concerne celui de l’automobile, il n’est pas rare de constater des clients en train de négocier l’achat d’une voiture. Sachez qu’il est tout à fait possible d’envisager le même comportement avec le marché de la construction.

Gagner des euros ou des finitions supplémentaires

Il est assez naturel pour certains de négocier toutes les acquisitions que ce soit au marché pour les fruits et légumes, chez le concessionnaire pour un nouveau véhicule, et même du côté de l’immobilier. Ce comportement est fréquent pour l’achat d’une habitation ancienne ou neuve, mais si vous avez un projet lié à la construction, sachez que la négociation est aussi au rendez-vous. Cela permet de gagner quelques euros ou d’obtenir des options supplémentaires au niveau des finitions par exemple. Auparavant, une expertise des finances s’impose, cela vous donne les moyens de vous diriger sur la bonne voie.

Négocier la construction de votre maison avec sérénité

En faisant appel à un constructeur de maisons dans les Deux-Sèvres, vous pourriez obtenir une baisse des tarifs. Cela dépend généralement de l’ampleur des travaux, le professionnel pourrait être amené à réduire le tarif si vous commandez une structure conséquente. Dans certains cas de figure, l’expert pourra être en mesure de proposer quelques ajouts. Pour un coût similaire, vous aurez la possibilité de jouir d’un carrelage de meilleure qualité ou d’un revêtement plus attractif. Ce sera aussi le cas pour d’autres finitions, les couleurs… Pour certains, cette négociation n’est pas naturelle, mais elle peut s’avérer complexe pour d'autres.

Pensez aussi à négocier le prêt immobilier

Si certains se questionnent sur la méthode à employer, il est primordial d’insister sur le fait qu’il n’y a pas une recette miracle. Il suffit d’opter pour une attitude qui facilite la communication, mais il ne faut pas être directif. Il est nécessaire d’être calme lors des conversations avec le vendeur. Aidez-vous également du marché, s’il a tendance à chuter dans votre région, il serait possible d’avoir une baisse du prix ou une amélioration de la décoration.

Sachez que l’étape de la négociation concerne aussi le crédit immobilier. Dans ce contexte, ce sera surtout les taux d’emprunts qui seront revus à la baisse, mais ils sont déjà relativement faibles. La période est donc complexe pour jouir d’une situation encore plus favorable. Pensez à vous focaliser sur la durée d’emprunt.

commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée publiquement. Les champs obligatoires sont suivis de *