Accueilexpertise

Qu’est-ce qu’un lexique en édition professionnelle ?

Qu’est-ce qu’un lexique en édition professionnelle ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Vous ne le savez peut-être pas, mais dans le domaine de l’édition professionnelle il arrive souvent que les contributeurs aient recours à ce qu’on appelle un « lexique ». Ce dernier a en effet pour objectif d’aider à la rédaction, à la traduction ou à la révision de documents plutôt très techniques ou spécialisés. De quoi s’agit-il réellement et en quoi ça consiste ? Tour d’horizon du lexique en édition professionnelle.

Lexique en édition professionnelle : définition

Tout d’abord, il faut souligner que le mot lexique (du grec lexikon, « livre de mots ») peut prendre différentes significations en fonction de l’utilisation. Il peut être défini comme un dictionnaire spécialisé et succinct d’un domaine donné comme la science ou l’art par exemple. On parle également de lexique pour désigner l’ensemble des mots d’une langue (lexique du français par exemple). Enfin, selon le dictionnaire Larousse, un lexique est aussi un glossaire placé à la fin d’un ouvrage.

Dans le domaine de l’édition professionnelle, le lexique sera donc un dictionnaire spécialisé. Pour rappel, l’édition professionnelle est un secteur de l’édition relative à la création et la publication d’ouvrages à destination de l’entreprise. De ce fait, le lexique aura pour fonction de répertorier de façon méthodique et par ordre alphabétique, les principaux termes liés à un secteur d’activité donné. Il s’agira donc de préciser l’orthographe et la signification de chacun de ces termes.

La rédaction d’un lexique en édition professionnelle doit se faire via un travail de collecte de données. Cela permettra notamment de sélectionner des informations de sources sûres et fiables pour avoir un glossaire vraiment succinct.

En quoi est-ce important ?

Comme indiqué en début d’article, le lexique en édition professionnelle va aider à la rédaction, à la traduction ou à la révision de documents assez techniques ou spécialisés. Il est donc d’une grande importance pour qu’il y existe de la cohérence entre le travail de différents professionnels tout au long de la chaîne de la production.

Un rédacteur pourra de ce fait s’appuyer sur le lexique pour rédiger des documents de très bonne qualité, puisqu’il aura à sa disposition tous les termes appropriés. Il en sera de même du côté du traducteur qui pourra s’appuyer sur les termes disponibles pour produire une traduction assez correcte tout en évitant certaines erreurs.

Enfin, le lexique en édition professionnelle est considéré comme un outil d’une grande utilité pour la réécriture, la révision de textes déjà traduits ou pour la création de vidéos d’entreprise. En effet, il permet d’établir l’écriture correcte (orthographe et champ sémantique) de différents mots. Parallèlement, c’est un outil qui va aider les lecteurs, puisque leur compréhension d’un ouvrage spécialisé sera beaucoup plus facilitée à partir d’un lexique.

Le lexique en entreprise : quelle utilité ?

L’édition professionnelle, vous le savez déjà, concerne la création et la publication d’ouvrages à destination d’une entreprise. À ce propos, on peut également créer un lexique spécifique aux différentes activités de l’entreprise. Cela est par ailleurs fortement recommandé.

En effet, ce glossaire va permettre d’harmoniser les échanges écrits entre chaque service en interne. Le lexique en entreprise aura, par ailleurs, pour objectif de faciliter la compréhension d’autres lecteurs, dans le cadre d’une communication en externe. C’est notamment le cas lors de la publication d’un rapport d’activité par exemple.

On parlera donc de lexique « maison », puisque sa rédaction se fera en tenant compte des règles orthotypographiques en usage. Celles-ci doivent être adaptées aux contraintes ainsi qu’aux spécificités de chaque entreprise. Après validation, chaque professionnel en interne chargé de la rédaction, de la traduction ou de la communication pourra ainsi y accéder pour ses travaux. Il pourra ensuite être enrichi au fur et à mesure par les apports d’autres services de l’entreprise ou après une opération de fusion-absorption, par exemple.

Pour finir, soulignons qu’il est beaucoup plus recommandé, surtout lorsqu’on ne dispose pas de ressources humaines dédiées, de confier la rédaction du lexique à des professionnels du domaine. Cela permettra de respecter toutes les règles en la matière et de permettre à chaque lecteur du document de s’en sortir facilement.

commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée publiquement. Les champs obligatoires sont suivis de *