AccueilPME

Comment se lancer dans la création d’une entreprise de services à la personne ?

Comment se lancer dans la création d’une entreprise de services à la personne ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Le secteur des services à la personne connaît depuis quelques années un vif intérêt de la part des entrepreneurs. Même si la concurrence est assez rude, il reste que le marché est rentable. Pour ceux qui souhaitent se lancer dans ce type d’activité, voici quelques conseils à retenir.

Faire une étude de marché

Lorsque l’on souhaite créer une entreprise, peu importe le secteur d’activité retenu, il faut établir en premier lieu une étude de marché. Les Français sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les services à la personne, à ne citer que la garde d’enfant à domicile, le ménage à domicile, le gardiennage ou encore le maintien de personne à mobilité réduite à domicile. Les mentalités ont changé et les prestations de services à domicile sont devenues des incontournables pour les personnes dont l’emploi du temps hyper chargé ne permet pas toujours d’être sur tous les fronts. Pour intégrer le secteur rapidement et efficacement, on choisira de se lancer dans un créneau original. À l’heure où tout le monde opte pour les services de ménage à domicile et la garde d’enfants, on choisit de se positionner sur un marché de niche et de se lancer dans un projet de création d’entreprise en choisissant d’opter pour le statut d’auto entrepreneur.

Une fois qu’on a trouvé un concept original, il convient de bien cibler son public. L’offre concerne-t-elle les enfants, les personnes âgées ou les entreprises ? Les agences de garde d’enfants à domicile sont de plus en plus nombreuses, de même que pour l’assistance aux personnes à mobilité réduite. Dans l’idéal, on se positionnera sur le marché des services à la personne à destination des entreprises où la concurrence est encore actuellement assez faible. Si les prestations fournies sont complètes alors on peut facilement s’attirer une bonne clientèle qu’on s’efforcera de fidéliser par la suite. C’est comme lors du lancement d’une boutique de loisirs créatifs, une fois qu’on a trouvé son client-cible, il sera plus facile de lancer son activité.

S’occuper des questions administratives

Une fois qu’on a choisi son secteur d’activité, il est important de s’occuper des questions administratives et des statuts juridiques. Cela passe par l’obtention des agréments de l’état, à demander auprès de centre de formalité des entreprises. Les agréments en question permettent notamment à l’entreprise de bénéficier de certains avantages comme les déductions fiscales, l’utilisation des Césu ou encore des exonérations patronales. Si l’agrément simple suffit pour le soutien scolaire et le ménage, il faudra demander à disposer de l’agrément qualité pour pouvoir assurer les services sur les personnes dites fragiles (la garde d’enfant, la garde des personnes âgées).

Lorsqu’on souhaite intégrer le marché du service à la personne, il faut s’assurer de proposer des prestations de qualité. Si les clients sont satisfaits des services alors la bouche à oreiller permettra à l’enseigne de se faire connaitre rapidement et d’étendre sa clientèle. Aussi, il est impératif de soigner ses prestations, que ce soit à destination des particuliers ou des entreprises. On commence avec les services de base puis l’on étend l’offre au fur et à mesure que les demandes sont enregistrées. Il faut se spécialiser dans un domaine que l’on maitrise et s’assurer d’avoir un personnel compétent. Enfin, pour ceux qui débutent dans le secteur, il faudra penser à quadriller sa zone de chalandise. Même si l’on est tenté d’accepter les contrats de clients qui habitent loin, il faut tenir compte des coûts de déplacement qui ne rentreront pas toujours dans la marge de manœuvre.

commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée publiquement. Les champs obligatoires sont suivis de *